Culture

Projet ambitieux où la créativité ne connaît pas de limites, ChangChui s’apprête à ouvrir ses portes à partir du 23 juin et s’annonce déjà comme une nouvelle “place to be” pour les amateurs d’art sous toutes ses formes.
L’artiste portugais Alexandre Farto interagit visuellement avec l’environnement urbain sous le nom de Vhils depuis sa période de graffeur prolifique au début des années 2000. La Thaïlande possède désormais son œuvre de Vhils, une impressionnante fresque récemment réalisée sur le mur de l’ambassade portugaise de Bangkok.
Shakers Si vous cherchez un endroit différent à Rawai, découvrez les spécialités du jour à volonté du Shakers : buffet BBQ, mixed grill, moules frites, fondue bourguignonne et leur fameux rôti du dimanche (agneau, bœuf et porc) en salle ou sur la terrasse lounge.
S’il existe bien une profession dont par définition nous ne savons rien, mais que paradoxalement tous les petits garçons (et bien des filles) ont voulu exercer, c’est celle d’agent secret. La faute à James Bond et ses avatars. Et puis on a grandi. On a compris que la réalité était toute autre, alors la fascination initiale s’est estompée, mais le mystère lui, est resté complet. Eric Rochant, de toute évidence, reste passionné par le sujet. Car après lui avoir consacré deux très bons longs métrages (Les Patriotes avec Yvan Attal en 1994 et Moëbius avec Jean Dujardin en 2013) voilà qu’il s’y attaque à nouveau, cette fois sous la forme d’une série.
En Pologne, dans le froid et la neige de l’hiver 1975, des nonnes prient en chantant dans un couvent isolé pendant que l’une d’entre elles hurle à la mort. Ne pouvant le supporter, une religieuse désobéit à la mère supérieure et part chercher de l’aide à l’extérieur. À la Croix Rouge française, elle rencontre Mathilde, une interne athée qui, après un premier refus, change d’avis et la suit. Ce qu’elle découvre ensuite dépasse son entendement : une nonne est sur le point d’accoucher, d’autres ne vont pas tarder. Malgré les réticences de la mère supérieure, Mathilde va continuer à les aider et, ce faisant, découvrir leur terrible secret et mettre sa propre vie en danger.
De New York à Tokyo, de St Louis du Sénégal à Shanghai, l’artiste française Virginie Broquet, voyage, dessine, observe le monde. Munie en permanence d’un carnet et d’un stylo, elle capture des scènes au détour d’une rue, des instantanés qui racontent sa curiosité d’ailleurs et des autres. Chaque image, comme un tableau, devient alors une aventure !
De San Francisco à Paris en passant par Tokyo, Jeannine Platz peint les plus beaux panoramas du monde depuis des suites d’hôtel. Son périple artistique de plusieurs mois l’a amenée au So Sofitel de Bangkok en août 2016.