Expo Chiang Mai : Traces of a Lost Kingdom

Expo Chiang Mai : Traces of a Lost Kingdom

EXPOSITION

TRACES OF A

LOST KINGDOM

Nalinee Nune Udomsinn

13 Novembre 2017

La nouvelle exposition du Tamarind Village « Traces of a Lost Kingdom » reflète la culture et les coutumes des peintures murales des temples du Nord.

Les organisateurs ont photographié des chefs-d’œuvre majeurs (dont certains plus de 5 fois centenaires) abrités au sein des temples de Chiang Mai, mais aussi à Lampang et à Nan. Une incitation à aller voir « en vrai » les peintures qui vous intéresse.

Les artisans du nord optaient souvent pour la technique de « Lai Kham » (littéralement « motifs d’or »), collant les motifs sur les surfaces de laque noire ou rouge. Selon le Tamarind Village, une différence fondamentale entre les peintures murales thaïes et les fresques qu’on trouve en Europe se situe dans le fait que les Thaïs utilisaient les pigments naturels sur du plâtre sec.

La chaleur et l’humidité du pays, ainsi que les faiblesses de l’entretien (souvent par manque de moyens ou de connaissances) rendent les peintures murales thaïes extrêmement fragiles. Ainsi, celles que nous pouvions admirer il y a 20 ans ont tout simplement disparu…

Jusqu’au 28 février 2018, entrée libre

www.tamarindvillage.com

Related Posts
No Comments

Post A Comment