Sustainability for Business

VILLAGE GLOBAL

Entreprises : Le vert et la vertu

Catherine Vanesse

8 Mai 2018

Promouvoir l’engagement des entreprises en matière de développement durable et de responsabilité sociale, tels sont les objectifs du deuxième «Sustainability for Business Forum» qui se tiendra le 24 mai 2018 à Bangkok.

Evénement annuel autour des questions de développement durable et de RSE (responsabilité sociale des entreprises) organisé par le Comité de développement durable multichambres, le Sustainability for Business Forum réunit la chambre de commerce franco-thaïlandaise (FTCC) et ses consœurs néerlandaise (NTCC), canadienne (CanCham) et belgo- luxembourgeoise (Beluthai).

Au programme, des présentations et discussions autour de trois thèmes : l’environnement, la diversité et l’industrie hôtelière. Elles seront assurées par des professionnels ayant pris des initiatives en faveur du développement durable au sein de leur entreprise, mis en place des politiques de RSE ou encore lancé des produits innovants en termes de responsabilité environnementale.

« Le but de l’événement est de montrer aux professionnels qui ont envie de faire des choses, mais qui ne savent pas toujours quoi faire ou comment démarrer, des exemples concrets et simples à reproduire» explique Henri de Reboul cocréateur du Comité développement durable de la FTCC et CEO de Phitrust Asia.

« Par exemple, des systèmes pour purifier l’air dans les espaces de travail ou pour réduire la consommation électrique des climatiseurs. Un autre thème fort abordé concernera la diversité dans les entreprises, la parité hommes-femmes, mais aussi l’insertion des personnes handicapées, dans le but de contribuer à ce que la Thaïlande décolle plus vite sur ces sujets-là et crée des activités économiques. La durabilité se révèle une approche gagnant-gagnant qui profite autant aux entreprises qu’à l’environnement et aux personnes» ajoute-t-il.

Dans certains domaines, la Thaïlande se voit plutôt bien classée, par exemple sur l’égalité hommes-femmes dans les entreprises. Selon le dernier rapport réalisé par le Forum Économique Mondial sur l’égalité des genres (le Global Gender Gap Report 2017 ), le royaume se classe 24ème sur 144 pays et remonte même à la 14ème place si on ne prend en compte que l’égalité des salaires pour une fonction équivalente. En fait, dans les entreprises les femmes y occupent 30 % des postes à responsabilité, contre 20 % aux États-Unis ou en Grande-Bretagne.

Du côté de l’insertion des personnes handicapées, il reste des progrès à effectuer. Selon l’International Labour Organisation, environ 3 % de la population est atteinte de handicaps et seulement 35 % des plus de 15 ans exercent une activité professionnelle.

« Les personnes handicapées sont souvent plus motivées, plus fidèles à une entreprise, elles sont tellement contentes de pouvoir travailler que l’entreprise en ressort gagnante, en fait c’est une relation mutuellement bénéfique », commente Henri de Reboul.

En termes d’environnement, beaucoup d’actions sont envisageables, quand on prend par exemple conscience que certains centres commerciaux de Bangkok consomment plus d’électricité que des villes de province. Pour autant, des initiatives émergent et cette année pas moins de 17 entreprises thaïlandaises figurent au Dow Jones Sustainability Indice.

Parmi celles-ci, on retrouve Airports of Thailand pcl (AOT), Banpu pcl (BANPU), Charoen Pokphand Foods pcl (CPF), Central Pattana pcl (CPN), IRPC pcl (IRPC), Kasikornbank pcl (KBANK), Minor International pcl (MINT), PTT pcl (PTT), PTT Exploration and Production pcl (PTTEP), PTT Global Chemical pcl (PTTGC), Siam Cement pcl (SCC),Thai Oil pcl (TOP),Thai Union Group pcl (TU), ainsi que 4 nouveaux venus par rapport à 2016 : CP All pcl (CPALL), Home Product Center pcl (HMPRO),IndoramaVentures pcl (IVL) etTrue Corpo- ration pcl (TRUE).

« Le forum se veut une sorte de booster de tendance, un accélérateur de création de marchés en laissant la parole à ceux qui ont déjà mis en place des initiatives, pour échanger sur ce qui peut être fait dans d’autres entreprises » conclut Henri de Reboul, qui espère attirer cette année plus de 300 participants et qui confirme déjà la présence de plusieurs entreprises comme L’Oréal, Krung Thai-Axa, Saint-Gobain, Engie, Solvay, Amadeus, Schneider Electric, Unilever, Khiri Travel, Ananda et de nombreux prestataires de services spécialisés.
Enfin, pour se montrer totalement cohérent avec l’objectif de la journée du 24 mai, le forum se tiendra sur le campus FYI Ananda, un lieu dédié au travail collaboratif, au partage et à l’engagement vert.

www.connect2sustainability.com

Related Posts