Koh Yao, Loin du chaos

ANDAMAN

Koh Yao,
Loin du chaos

Rainier Vigneau

30 Avril 2018

Située à quelques encablures de Phuket, au beau milieu de la baie de Phang Nga, Koh Yao se révèle un havre de paix, avec un traffic on ne peut plus fluide et des gens qui vous accueillent avec un large sourire. Un endroit qui nous ramène à une autre époque…

Koh Yao est constituée de deux îles bien distinctes. Au sud Koh YaoYai, pratiquement déserte et réservée aux vrais aventuriers, au nord la plus petite, Koh Yao Noi, la destination de charme. Avec très peu de voitures ou de motos,KohYao Noi vit à deux à l’heure. Calme, paisible, presque endormie, l’île vous accueille avec le sourire, les signes de la main de ses habitants à votre passage, en guise de bienvenue. Un vrai bonheur.

Certains prétendent que c’est “le Phuket d’il y a trente ans” et cette réflexion se révèle largement justifiée. L’île a en effet gardé un côté naturel et authentique vraiment appréciable : pas de traffic urbain, pas de bars à filles, pas de bruit sauf celui des pêcheurs au loin, pas de jet-skis ou de speed boats trimbalant des hordes de touristes asiatiques, pas de vendeurs sur la plage, pas de mafia ! Le calme plat, incroyable, mais vrai, oui, ça existe encore ! Pour décompresser, c’est le lieu idéal. Le stress, ici… connaît pas !

Koh Yao Noi se révèle vraiment une toute petite île. Vous ne risquez pas de vous y perdre et vous en ferez le tour en prenant votre temps. Vous pouvez vous faire balader en taxi pick-up, ou bien louer une moto (300 bahts la journée), ou encore louer un vélo. Le paysage et la configuration du terrain s’y prêtent particulièrement bien…

La population (environ 3 à 4000 habitants) est essentiellement musulmane, et l’on est agréablement surpris par la gentillesse innée de ses habitants.

Parmi les activités principales de l’île, les forêts d’hévéas qui produisent le caoutchouc et permettent à bon nombre d’habitants de nourrir leur famille. L’entaille des troncs se fait en général durant la nuit vers 2 ou 3 heures du matin. Un produit qui rapporte pas mal au bout de la chaîne, mais rémunère bien mal les locaux.

KOH YAO NOI

Le mini centre-ville consiste en quelques habitations rapprochées et quelques commerces. L’affluence y est assez clairsemée, on ne s’y bouscule pas… En fin d’après-midi, les écoliers qui habitent l’île d’en face repartent en bateau.

LA CÔTE EST

En longeant tranquillement la côte “est”, des paysages de toute beauté se dressent devant vous, couleurs fantastiques du ciel fusionnant avec le nonchalant océan, plages désertes au bout des chemins à explorer. Faites une pause dans l’un des petits troquets bien paisibles, les pieds dans le sable, afin de contempler cette mer de tranquillité…

LA CÔTE OUEST

A part quelques rares habitants on n’y croise pas grand monde, ses paysages se révèlent également superbes, entre rizières à perte de vue et forêt de mangroves. Le déplacement en vaut la peine. On a tout le temps de profiter de ces panoramas grandioses et de s’arrêter pour déjeuner dans un des restaurants flottants.

AURORE À KOH YAO NOI

Essayez de vous lever le matin avant le soleil afin de pouvoir assister aux changements de couleurs du ciel au fur et à mesure que le temps passe. Equipez-vous de votre appareil photo pour saisir toutes les variations de teintes allant du pourpre au mauve en passant par l’orangé et le jaune…

Un décor de rêve, avec en toile de fond les silhouettes des îles voisines se détachant superbement des premières falaises de la région de Krabi en arrière-plan.

THE BIG TREE

Tout au nord de l’île se trouve Big Tree, autrement dit, le gros arbre… Seul un sentier assez long serpentant au milieu de la forêt permet d’accéder à ce phénomène naturel de plus de 300 ans. L’arbre fait partie de la famille des Hopea Beccariana, une des espèces menacées sur la liste de l’UICN (Union internationale pour la conservation de la nature).L’endroit est plus facilement accessible par bateau, mais ne fait pas forcément partie du circuit habituel… Cela se discute au départ et risque de coûter un peu plus cher, vu la distance.

BALADE SUR LES ÎLES PROCHES

Profitez de l’occasion pour vous rendre également sur les petites îles de l’archipel Than Bok Khorani à mi-chemin entre KohYao Noi et Krabi. Prévoyez une journée “expédition” en longtail boat. Ce genre de sortie peut se conclure directement sur place ou se réserver à l’avance depuis Phuket. Il faut compter environ 3500 bahts pour la journée à diviser par le nombre de participants.

Il n’y a pas de restaurants sur ces petites îles, par conséquent prévoyez un casse-croûte, histoire de reprendre quelques forces.

Si vous arrivez directement de Phuket, il suffit de prendre l’un des premiers bateaux à l’embarcadère de Bang Rong (8h30) afin d’être au ponton de Koh Yao Noi à une heure encore assez matinale (9h45). En revanche, si vous souhaitez aussi visiter l’île de Koh Yao Noi, vous serez obligés de passer une nuit sur place (ce ne sont pas les hôtels qui manquent) ou bien de revenir.

Précaution : Se baigner en arrivant sur ces petites îles fait partie des plaisirs de chacun et c’est bien normal… Néanmoins, il faut savoir que la plupart de ces endroits comportent de nombreux rochers et coraux. Equipez-vous de chaussures permettant d’aller dans l’eau sans vous blesser, surtout à marée basse. Une coupure de corail est toujours douloureuse et les risques d’infection assez importants.

KOH NOK

Koh Nok est toute proche de Koh Yao Noi, la première île que l’on aperçoit au départ de l’embarcadère de Manoh Pier. Petite langue de sable avec une vue splendide de couleurs enchanteresses : sable blanc, mer turquoise, ciel bleu foncé, dans un environnement vierge de toutes scorie touristique.

KOH PAK BIA

À votre arrivée à Koh Pak Bia, vous découvrirez un endroit paradisiaque. Une simple bande de sable blanc relie les deux îlots, un coin assez exceptionnel, avec peu de monde et un panorama magnifique.

KOH LAO LADING

Le saut de puce que nous effectuons, nous amène en quelques minutes depuis notre étape précédente à Koh Lading.

La plupart des embarcations chargées de touristes (…comme nous) viennent ici pour y faire une pose casse-croûte. En ce qui nous concerne, nous avions prévu le coup au départ de KohYao Noi, au menu: Khaopad Kai et de l’eau…

Lors de notre première visite, nous avions trouvé sur place un vendeur de bières fraîches… cette fois-ci, personne, et une certaine dégradation dans les rares possibilités de s’attabler pour casser la croûte. Bon, nous ne sommes pas là pour faire un festin après tout… le temps donc de se retaper avant de prendre la direction de notre prochaine étape…

KOH HONG

Le guide longe les falaises du côté ouest pour apercevoir des niches qui abritent des nids d’hirondelles et des gardiens logeant sur place pour surveiller cet endroit très prisé par certains.

Le lagon au nord de l’île, véritablement paradisiaque avec des couleurs à couper le souffle, est accessible uniquement aux petites embarcations via un passage qui débouche dans la mer. C’est un endroit idéal pour nager, avec très peu de profondeur et une eau très claire. La marée y est très sensible.

La plage de l’île, Pelay Beach se trouve sur la côte est. L’accès pédestre par un ponton flottant nécessite de s’acquitter du droit d’entrée dans les Parcs Nationaux, soit 200 bahts par personne. Les falaises et les arbres qui bordent cette plage offrent des zones ombragées très agréables. L’eau est limpide et turquoise : tout près du bord de la plage, des centaines de poissons viennent vous manger dans la main. C’est l’occasion de pratiquer la nage sous-marine avec masque et tuba, et de découvrir une faune marine incroyable : à quelques mètres sous l’eau, poissons multicolores, crabes, bénitiers, oursins, concombres de mer et autres merveilles tapissent le fond marin.

Cet endroit étant tout à fait splendide, vous pouvez très bien vous contenter d’y passer la journée, mais il n’y a pas de restaurants sur place, ni d’ailleurs de parasols, de chaises longues et comme à Koh Nok aucune ces multiples attractions et sports mécaniques dont les touristes de masse sont friands.

L’endroit faisant partie du Parc National, une certaine discipline y est imposée (défense de fumer).

EMBARQUER POUR KOH YAO

Se rendre à KohYao Noi se révèle très simple. L’embarcadère de Bang Rong, au nord-est de Phuket est très facile à trouver et n’importe quel taxi ou tuk tuk pourra vous y amener.Vous pouvez également y aller par vos propres moyens et laisser votre voiture sur place.

Prendre la direction de Ao Po au rond-point des Héroïnes, ensuite l’embarcadère est indiqué à quelques kilomètres sur la droite. Deux moyens de transfert vers Koh Yao Noi sont possibles : le longtail boat ou le speed-boat.

En longtail boat, la traversée dure 1 heure et depuis peu, il n’y a plus de stop à Koh Yao Yai. Le transfert se fait directement à Koh Yao Noi, donc au départ, renseignez vous et prenez le bon bateau… 120 bahts/personne pour un trajet

En speed boat, la traversée est bien plus rapide, entre 35 et 45 minutes (tout dépend de l’état de la mer). 200 bahts/personne pour un trajet

Certains, aiment partir à l’aventure sans planifier quoi que ce soit, qui vivra, verra… D’autres, en revanche, aiment bien prévoir, organiser, savoir où ils vont atterrir…
Pour cette seconde catégorie, j’ai l’info qu’il faut et que je me fais plaisir à communiquer ici : situé à 800 mètres de l’embarcadère de Koh Yao Noi, vous trouverez une petite agence locale proposant la location de motos à la journée, réservations de chambres ou de bungalows, organisation de balades en mer.

Il suffit de contacter Miss Opal, afin de rendre votre séjour plus agréable. Cette personne est thaïe et s’exprime très bien en anglais (pas en français).

Procédure : par email ou par téléphone :

Préciser par quel bateau vous arrivez à KohYao Noi
Demander un “longtail boat” pour visiter les îles : nombre de personnes (compter entre 3500 et 4000 bahts la journée le prix du bateau, donc vous divisez le prix du bateau par le nombre de participants).

Demander un “en-cas” (genre khaopad) pour midi, quelques boissons (compter 50 bahts par personne). Si vous souhaitez y passer la nuit au retour de la visite des îles, Miss Opal vous réservera un hébergement. Bien entendu, n’attendez pas le dernier jour pour organiser ce tour, prenez-vous-y à temps, disons, 3 à 4 jours avant.

Miss Opal – Fortune Travel Info & Service
+66 (0)76 597 612
+66 (0)857 810 556
65/3 Moo 6, T. Koh Yao Noi, Phang Nga 82160
bluepremier555@yahoo.co.th

Destination Siam
Le blog de Rainier
www.rainier.fr

Related Posts